LA COMPAGNIE LAMPE TEMPETE

Inventives et précises, les créations de la compagnie Lampe-Tempête d’Alice Lacharme sont tournées vers l’imaginaire, les figures féminines et l’univers visuel.

 

 

NOTRE DÉMARCHE

La compagnie Lampe-Tempête, située en Haute-Garonne, part en expédition dans les récits. Ce qui nous interroge dans le récit est, en plus de son itinéraire, ses couches multiples de sens à dévoiler et faire émerger. Nous avançons dans le récit en spirales, afin d’en passer par ses premières dimensions puis d’entrer dans l’intime, son revers social, son épaisseur tragique, son mystère, les lignes de force du destin, l’endroit de bascule dans le mythe… tout ce qui forge ce récit et est de prime abord « invisible pour les yeux ». Le récit est le lieu où se rencontrent des forces contraires et nous croyons nos personnages tiraillés par ces forces que nous montrons à l’œuvre. Nous explorons la limite, la bascule, le passage entre deux mondes : entre conscience et inconscience, réel et imaginaire, monde humain et animal, entre vie et mort. Nous avançons dans ces ténèbres, promptes lueurs dans les tempêtes des profondeurs.

 

 

PARCOURS              

La compagnie Lampe-Tempête est fondée par la comédienne et metteuse en scène Alice Lacharme en 2018 et est implantée à Carbonne en Haute Garonne. Tôt dans son parcours de comédienne, Alice Lacharme monte des « petites formes » notamment à Gare au Théâtre (Vitry sur Seine, 94). Elle met en espace des lectures, écrit des textes pour des compagnies, travaille comme assistante à la mise en scène auprès de Fadhel Jaibi à Chaillot, Tony Harrisson à Sarcelles, et s’oriente progressivement vers l’écriture de plateau.

 

 

2018 : Orphée dans les glaces

 

 

En 2018 Alice Lacharme commence sa recherche sur « Orphée dans les glaces« , une revisite du mythe d’Orphée croisée à une histoire traditionnelle inuite, construite à partir d’une écriture de plateau. Orphée devient une femme, Maqo, déplacée dans les étendues du Grand Nord. Une première maquette a été présentée au festival Nous n’irons pas à Avignon 2018 (Gare au Théâtre, Vitry sur Seine). Cette création explore la métamorphose, et créée un univers onirique sur le fil. 

 

 

2021 : ANGELE 1975

 

 

Le spectacle « Angèle 1975 » plonge dans une période charnière de l’histoire des femmes (1960-1975). Dispositif théâtre et vidéo, le spectacle explore la matière vive d’un parcours intime, celui d’Angèle dans le moment historique qu’est l’autorisation de la contraception, et y ajoute la poésie des paysages de Sète et d’Aigues-Mortes. Le spectacle est en création en Haute-Garonne sur la saison 20-21 au Théâtre Jules Julien (Toulouse), au Théâtre de Muret, à Carbonne, pour une création à l’Espace Roguet (Toulouse) à l’automne 21.

 

 

2020 : MUTUALISATION AVEC L’ASSOCIATION KATWAT

 

 

Dans une volonté de mutualisation des outils, et d’espaces de croisement des pratiques et des idées, la compagnie Lampe-Tempête s’est mutualisée avec l’association haute-garonnaise Katwat, dont l’objet est l’accompagnement d’artistes. En 2021 Katwat regroupe la compagnie Lampe-Tempête et  le collectif Nous-Vous-Elles.